Humane Alliance : former gratuitement des intervenants pour pratiquer des stérilisations en volume

Je reçois un courriel d’un contact américain qui me suggère fortement de participer à un colloque sur la stérilisation de masse (stérilisation en volume).

Pet Smart Charities, ASPCA, Humane Alliance sont tous partenaires afin de créer un mouvement de masse et d’établir des cliniques de stérilisations via cette rencontre, une grande première.

Près de 900 participants.

Je ne pourrais vous exprimer mon enthousiaste d’être parmi eux. La seule comparaison qui me vient à l'esprit serait celle d'un gamin a Disney World.

Imaginez, réunis sous un même toit : des intervenants en bien-être animal, des techniciennes en santé animale, des vétérinaires passionnées et des solutions à la portée de tous.

Six Suites.jpg
Six superbes suites chirurgicales… les formations se passent dans d'excellentes conditions.

La Humane Alliance offre (dans le vrai sens du terme) des séances de formations aux administrateurs et techniciens en santé animale afin d’accompagner les vétérinaires et maximiser le nombre d’animaux stérilisés en clinique ; une méthodologie et une efficacité incroyable.

Seule ombre au tableau, très peu de représentants professionnels du Québec.

Cette formation est gratuite (j'ai bien dit plus haut qu'ils offraient) mais la Humane Alliance demande à ce que les personnes formées redonnent à leur communauté. Un peu comme donner au suivant…

Brenda Griffin.jpg
Docteure Brenda Griffin

Références à consulter :

Le projet en image de Human Alliance
Portez une attention plus particulière aux séquences qui se trouvent à 1:00 – 2:00 - 4:22 (6 suites chirurgicales) et 7:12 où l'on peut écouter la Docteure Brenda Griffin… très inspirant pour les vétérinaires qui veulent faire partie de la solution.

 
10
Kudos
 
10
Kudos

Now read this

Pâte à dentifrice, parfois ça vaut la peine d’oublier

En mai 2014, je me suis rendue à Daytona pour une conférence de la Humane Society of the United States / HSUS. Suite à un hiver trop long et à un printemps qui s’est éternisé, mon humeur était teintée de blues. Grogneuse, j’étais prête à... Continue →